Idées de reportages

Les thématiques du Vaucluse

Nous avons choisi de vous présenter succinctement les atouts de notre territoire, parfois de façon classique, parfois sous un angle plus original. Bien entendu, ce ne sont que des suggestions. Chaque programme est ensuite personnalisé en fonction de vos souhaits et intérêts, des saisons et de la disponibilité des prestataires. Chaque thème peut aussi être mixé avec d’autres.

Vaucluse, les essentiels

Avignon, L’Isle sur la Sorgue, les villages perchés du Luberon et du Mont Ventoux, Vaison-la-Romaine, Châteauneuf-du- Pape, Orange…

Un tour d’horizon du riche patrimoine historique, des sites naturels et de l’art de vivre en Vaucluse.

Au programme

Peut-être un peu trop de choses… il va falloir choisir !

Pont d'Avignon et Mont Ventoux @ Kessler G.
Pont d’Avignon et Mont Ventoux

La lavande

Femme dans un champs de lavande @ Maxime Coquard
Au programme

Au programme

Rencontres avec des lavandiculteurs, visite de distilleries, récolte de lavande et fabrication de son huile essentielle, balade sur le sentier des lavandes, visite de la collection d’alambics du Musée de la lavande et atelier de peinture sensoriel, la lavande en tant qu’ingrédient dans la gastronomie…

De fin juin à mi-août selon les années, la lavande fine et le lavandin colorent les paysages de leurs bleus améthyste et répandent leurs effluves par les collines autour du Val de Sault, sur le Plateau des Claparèdes dans le Luberon, et autour de Valréas dans l’Enclave des Papes.

Au fil de l’eau

La présence de l’eau en Provence surprend. Et pourtant en Vaucluse, elle coule ! Le Mont Ventoux joue son rôle de réservoir et alimente sources et rivières, et tout particulièrement la Sorgue qui jaillit à Fontaine de Vaucluse, l’une des plus puissantes résurgences d’Europe.
Depuis la Fontaine-de-Vaucluse, la rivière joue à cache-cache, se laisse glisser sous le tunnel vert tendu par les platanes et les aulnes jusqu’à la ville de L’Isle-sur-la-Sorgue. A l’origine village de pêcheurs construit dans un entrelacs de rivières et de canaux, on la nomme à juste titre «la Petite Venise». Les roues à aubes qui tournent sur l’eau rappellent le passé de l’industrie textile.
Les fontaines et lavoirs revêtent également un aspect important. Le village de Pernes-les-Fontaines en témoigne avec ses 40 fontaines.

Gouffre de Fontaine de Vaulcuse @ Maxime Coquard

Au programme

Le gouffre de Fontaine de Vaucluse, une papeterie artisanale alimentée par l’eau, L’Isle sur la Sorgue, Pernes-les-Fontaines.
Sous réserve : pêche à la mouche, rencontre avec un fabricant de Nego Chin (barque à fond plat traditionnelle).

Fontaine de Vaucluse @ Maxime Coquard

Ancienne Terre Papale

C’est au XIVème siècle que l’histoire du Vaucluse prend un tournant tout à fait inattendu grâce à un événement extraordinaire : l’installation de la cour pontificale à Avignon.

Sept papes y régnèrent pendant un siècle et bouleversèrent la physionomie de la ville. Et bien au-delà, celle du territoire qui resta propriété du Saint Siège pendant 400 ans. Une enclave dans le Royaume de France…

Au programme

Au programme

La vieille ville d’Avignon et le Palais des Papes classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO, Châteauneuf-du-Pape, résidence d’été des souverains pontifs, le patrimoine des Juifs du Pape, le mur de la peste érigé pour protéger les terres papales du terrible fléau qui ravageait la Provence…

Palais des Papes @ Kessler G.

Les ocres

Village de Roussilon en Luberon @ Coquard M.
Au programme

Au programme

Le village de Roussillon et le sentier des ocres, le Conservatoire des Ocres Okhra, les mines souterraines de Bruoux à Gargas, balade à pied ou à vélo. Possibilité de rencontre avec le dernier ocrier de France, ou un artisan qui utilise les pigments.

Les sites ocriers du Luberon sont le résultat du travail combiné de l’homme et de la nature. L’exploitation de l’ocre, florissante au 19e. siècle, a façonné les paysages et coloré les façades des maisons. Les anciennes carrières d’extraction à ciel ouvert offrent des paysages aux couleurs flamboyantes uniques.

Pour mieux comprendre l’aventure industrielle du pays d’Apt, une visite s’impose au Conservatoire des ocres installé dans une ancienne usine où subsistent encore les bassins de lavage, de décantation, les fours…

Des sentiers pédestres, un itinéraire vélo balisé permettent notamment d’approcher cette nature exceptionnelle.

Les juifs du Pape

En 1307, le roi de France Philippe le Bel chasse les Juifs du pays ; à la fin du XVe. siècle, c’est Charles VIII qui les chasse de Provence ; seul le Comtat Venaissin, alors terre papale, leur reste ouvert. Une tolérance toute relative…

Une histoire passionnante dont subsistent aujourd’hui de nombreux témoignages.

Au programme

Au programme

La synagogue de Carpentras, la plus ancienne de France (1367), sa boulangerie et son mikvé, celle de Cavaillon (1494), aujourd’hui Musée Juif Comtadin, celle d’Avignon, reconstruite au XIXe siècle, les mikvés de Pernes-les-Fontaines, ces anciens quartiers juifs.

Synagogue de cavaillon @ Hocquel A.

La route de la vie Romaine

Un siècle avant JC, les Romains trouvèrent ici un pays doré de soleil, reconnurent la vigne et l’olivier plantés par les Grecs, pactisèrent avec les peuples du pays et livrèrent bataille aux féroces tribus germaniques.

Ils avaient gagné le droit de s’installer sur ces terres bénies des dieux. Leur génie bâtisseur ouvrit des routes nouvelles et couvrit la région de cités et de monuments : Orange, Vaison la Romaine, Cavaillon, Apt…

Pont Julien @ Gillet V.
Au programme

Au programme

Orange, son arc de triomphe et son théâtre antique le mieux conservé d’Europe, tous deux classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Vaison la Romaine, vaste champ archéologique, et son musée sur la vie romaine, le Pont Julien à Bonnieux, sur la voie Domitienne…

Arc de triomphe d'Orange @ Hocquel A.

En mode Slow

Apprendre à fabriquer ses propres cosmétiques bio, savoir reconnaître les plantes sauvages comestibles et les cuisiner au naturel, comprendre comment se fabriquent les huiles essentielles et leurs utilisations, se faire cocooner dans un spa bio près du massif d’Uchaux, profiter d’une balade à vélo le long de l’un des itinéraires balisés, voir le soleil se coucher sur les Dentelles de Montmirail…

Au programme

Au programme

Atelier de cosmétique bio, balade cueillette et atelier culinaire, séjour dans un château éco-responsable, avec spa bio dernière génération, randonnée pique-nique le soir dans les Dentelles de Montmirail…

L’architecture de pierres sèches

Borie dans champe de lavande @ HOCQUEL A.
Au programme

Au programme

Le village des Bories à Gordes, magnifiquement restauré, les ruines romantiques de l’Enclos des Bories à Bonnieux, le mur de la peste, érigé pour protéger les terres papales du terrible fléau qui ravagea la Provence, le conservatoire des terrasses à Goult, une randonnée à Fontaine-de-Vaucluse, où elles émaillent les collines…

Au Patrimoine immatériel de l’UNESCO

Si cette technique, qui consiste à construire en posant des pierres sans aucun liant, concerne plusieurs pays du sud de l’Europe, elle est particulièrement prégnante en Provence, où les paysages escarpés et la nécessité d’épierrer les sols pour les cultiver en ont tôt fait son terrain de prédilection.

Les pierres servaient à édifier jour après jour des kilomètres de murets, de « restanques » (terrasses), d’enclos, d’aiguiers servant de citerne naturelle pour l’irrigation des terres, ou des milliers de cabanes, qu’on appelle ici « bories ». Le Parc Naturel Régional du Luberon n’en répertorie pas moins de 1610.

Saveurs de Provence

La palette des produits vauclusiens est aussi variée que chatoyante, la nature s’étant montrée généreuse : fraises de Carpentras, melons de Cavaillon, figue de Caromb, cerises AOP Côteaux du Ventoux, petit épeautre et autres blés anciens réintroduits par le Parc du Luberon, agneau de Sault, porc du Ventoux élevé en plein air, aïl de Piolenc, olives et huiles d’olives, raisin AOP Muscat du Ventoux, safran, truffes noires, plantes aromatiques et herbes de Provence, amandes, nougats et fruits confits…

La cuisine du Vaucluse est à la fois simple et inventive et ses chefs d’authentiques créateurs, qu’ils figurent parmi la dizaine de chefs étoilés du département ou aux pianos des bistrots de pays.

Et puis il y a les marchés, hebdomadaires ou de producteurs, toujours chaleureux, colorés et embaumés, tout à la gloire du terroir.

Cerises @ Gillet V.
Au programme

Au programme

Marchés, rencontres avec des producteurs, paysans-boulangers, artisans, chefs, cours de cuisine… ou reportage spécifique sur l’un des produits.

Olive @ Gillet V.

Tout Bio

Le Vaucluse se place parmi les premiers départements de France en agriculture bio.

Il faut dire qu’il y est aidé d’une part par son incroyable ensoleillement (300 jours par an) et par le mistral, ce vent qui souffle sur la Provence et permet de conserver les cultures dans un excellent état sanitaire.

Au programme

Au programme

Rencontre avec de jeunes agriculteurs en agro-foresterie, des vignerons en biodynamie, hébergement dans un hôtel avec spa tout bio, fabrication de cosmétiques bio…

Vignobles des Dentelles de Montmirail @ Hocquel A.

La truffe noire

Truffes du Vaucluse @ Kessler G.
Au programme

Au programme

Recherche de la truffe avec un trufficulteur, marché aux truffes, cours de cuisine, repas truffé, manifestation dédiée selon la période (Ban des truffes mi-novembre, messe de la truffe mi-janvier, fêtes de la truffe en février…), visite chez le plus grand transformateur de truffes en France…

Le Vaucluse est l’un des plus gros producteurs français de truffes noires Tuber Melanosporum.

Contrairement aux idées reçues, l’essentiel de la production nationale vient du Sud-Est de la France (et non du Périgord !).

Les marchés de Richerenches et de Carpentras commercialisent à eux seuls 70 % des truffes vendues sur les marchés de France.

Balade en vignobles

Adossé au fleuve Rhône, le Vaucluse décline ses paysages de vignes le long des diverses appellations des Côtes du Rhône méridionales. Il y a bien sûr les prestigieux Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Vacqueyras,Beaumes-de-Venise, Cairanne… mais aussi les AOC Luberon et Ventoux.

Présente depuis des millénaires, l’histoire de la vigne se mêle à celle du Vaucluse, depuis qu’elle fut plantée par les Grecs. Les Romains ensuite, puis les Papes ont joué un rôle déterminant, sans oublier celui du Rhône.

Nous vous proposons bien sûr une approche oenotouristique de ce vignoble aux multiples cépages, mais où le Grenache est roi.

Au programme

Au programme

Rencontres avec des vignerons et femmes vigneronnes, certains en agriculture bio ou biodynamique, ateliers d’assemblage, ateliers de dégustation (vin & chocolat, vin et thé…), hébergements au vignoble, balade en 4×4, à cheval ou à vélo électrique dans les vignes, pique-niques, et, selon la saison, participation aux vendanges et fêtes des vins (Ban des vendanges, Véraison, vin nouveau…).

Le vignoble de Châteauneuf-du-Pape @ Kessler G.

Plantes aromatiques

Plantes aromatiques @ Gillet V.
Au programme

Au programme

Exploitations spécialisées dans la production de plantes aromatiques, distilleries, balade cueillette de plantes sauvages comestibles avec atelier de cuisine, fabrication de cosmétiques bio à partir d’huiles essentielles de ces plantes…

Cueillette de plantes sauvages

Thym, basilic, sarriette et herbes sauvages à cuisiner…

La collecte des plantes aromatiques est une pratique bien ancienne. En Provence, c’est une vieille tradition. Utilisées pour leurs vertus médicinales, les plantes aromatiques le sont bien sûr également dans l’alimentation.

Si la plupart des plantes aromatiques se trouvent à l’état sauvage, leur culture, notamment celle du thym et du basilic, représente une part importante du marché. A découvrir en Luberon et au pied du Mont Ventoux

Le melon de Cavaillon

Il a fait la renommée de la ville et devrait être bientôt couronné d’une IGP bien méritée. Alexandre Dumas en était si gourmand, qu’il en conclut un pacte avec la municipalité d’alors : il lui offrit les 300 volumes de son oeuvre contre une rente viagère de 12 melons par an ! Il contribua ainsi à fonder la bibliothèque municipale.

Aujourd’hui, le melon de Cavaillon déclenche toujours des passions. Dans le secret de leurs cuisines ou laboratoires, les pâtissiers, confiseurs, cavistes et cuisiniers de Cavaillon ont mis au point quelques spécialités qui toutes honorent le melon.

Comme la cerise, il est transformé en fruit confit, spécialité d’Apt depuis le Moyen Âge.

Melons de Cavaillon @ Gillet V.
Au programme

Au programme

Rencontres avec des producteurs, des confiseurs, avec un chef spécialisé et dégustation d’un menu « tout melon », cours de cuisine, fête du melon selon la période.

Plat cuisiné avec melon @ Gillet V.

Terre d’Artistes

A Avignon et dans les villages de Vaucluse, des artistes ont élu résidence et la création contemporaine y est toujours riche.

Picasso, Dora Maar, Nicolas de Staël, Vasarely… tous ont trouvé dans la lumière et les paysages de Vaucluse une source d’inspiration. Des collectionneurs y ont ouvert des fondations et des créateurs contemporains y exposent leurs oeuvres dans des jardins, en haut des villages.

Au programme

Au programme

Collection Lambert à Avignon, la Villa Datris à l’Isle sur la Sorgue, la Fondation d’art contemporain africain Blachère à Apt, le Labyrinthe d’Art à Joucas, la maison de Dora Maar à Ménerbes, des ateliers et jardins d’artistes dans tout le Vaucluse, hébergement chez des amateurs d’art…

Villa Datris @ Gillet V.

Nougat et fruits confits

Berlingots de Carpentras @ Gillet V.
Au programme

Au programme

Les artisans en fruits confits, nougats, miel, berlingots…

Apt, pays de vergers, a hérité du titre de « Capitale du fruit confit» grâce à un savoir-faire ancestral inscrit depuis 2018 à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de France et qui a valu à sa ville de figurer parmi les «Sites Remarquables du Goût». Les secrets de confisage sont inscrits sur les parois des chaudrons de cuivre dans lesquels des générations de confiseurs ont perpétué la tradition.

Un pâtissier confiseur né à Carpentras au XIXe siècle eut alors l’idée d’utiliser les restes de sirop des fruits confits pour en faire des bonbons. Le berlingot devint alors « gloire locale » !

Avec le miel et les amandes de Provence, les nougatiers élaborent nougat blanc et nougat noir qui rentrent tous deux dans les traditionnels 13 desserts de Noël.

Antiquaires et artisans d’art

A l’Isle-sur-la-Sorgue, sont réunis à l’année plus de 350 professionnels de la brocante, de l’antiquité et de la décoration. Ce petit bourg attire chaque week-end des milliers de chineurs venus du monde entier. Au fil du temps, dans cette Capitale de la brocante et de l’antiquité mais aussi dans les villages alentours, des créateurs, artisans et manufactures réputés se sont installés : fabricant de couvertures naturelles haut de gamme, lustrerie, ferronniers d’art…

Au-delà du mobilier, les passionnés de décoration iront s’initier aux enduits, patines et peintures décoratives à Roussillon, à Okhra, un lieu entièrement dédié à la pratique et à l’usage des matières colorantes naturelles. Ici, la couleur se vit par le geste et par la transmission des savoir-faire.

Au programme

Au programme

Les villages d’antiquaires de l’Isle-sur-la-Sorgue, le musée Filaventure, qui conte le métier de la plus ancienne filature encore en activité en France, la Lustrerie Mathieu à Gargas, des rencontres de créateurs et artisans, le Conservatoire des Ocres Okhra…

Santonnière en Provence @ Hocquel A.

Hommes et femmes célèbres du Vaucluse

Portrait de Pétrarque @ Musée Pétrarque
Au programme

Au programme

Musée Pétrarque à Fontaine de Vaucluse et ascension du Ventoux, maison de Dora Maar à Ménerbes, les paysages de Lagnes peints par Nicolas de Staël et sa résidence à Ménerbes (privée, où réside désormais son fils Jérôme), visite du château et du cimetière de Lourmarin, où sont inhumés Albert Camus et Henri Bosco, hébergement dans la maison où vécut Albert Camus durant plusieurs étés…

Sur les pas de Pétrarque, Dora Maar, Nicolas de Staël, Albert Camus, Henri Bosco, Frédéric Mistral…

Jardins de Provence

Des plantes rares, des légumes anciens, des fruits palissés, des plantes à couleur remises au goût du jour, une balade délicieuse entre jardins classés « Remarquables » et l’Harmas du célèbre entomologiste Jean-Henri Fabre.

Fleurs en Provence @ Coquard M.
Au programme

Au Programme

Jardins remarquables de Val Joanis, Jardins de La Louve, Jardin des Plantes Tinctoriales à Lauris, Château de Brantes, Harmas Jean Henri Fabre. En option : distillerie de plantes, cours de cuisine à base de plantes sauvagescomestibles, fête « Plantes Rares et Jardins Naturels » ou autre fête des plantes selon calendrier, hébergements avec beaux jardins selon disponibilité.

Jardin du Domaine de la Citadelle @ Hocquel A.

Patrimoine industriel

Rue des Teinturiers, rue des Ocriers, route de la Garance… les noms des rues dans les villes et villages de Vaucluse attestent encore d’un riche passé industriel, qui contraste avec l’image tantôt agricole, tantôt culturelle du département. Tissage et toiles à l’Isle-sur-la-Sorgue et Avignon, papeteries à Fontaine-de-Vaucluse et Malaucène : ces industries doivent leur essor à la présence des eaux limpides qui couraient dans les vallons.

Culture de la garance importée par Jean Althen, plantations de mûriers pour les élevages de vers à soie, exploitation des ocres du Luberon, distilleries pour fabriquer l’absinthe ou le pastis, confisage des fruits… on trouve aujourd’hui encore des traces ou des survivants de ces expertises. On terminera sa visite par un ouvrage du XXe siècle : l’impressionnant barrage hydro-électrique de Bollène, sur le Rhône, désormais ouvert à la visite.

Au programme

Au programme

Visite de la Filaventure, musée de la plus ancienne filature de France encore en activité et rencontre avec la 8ème génération de lainiers, visite du Conservatoire des ocres, rencontre avec le dernier ocrier de France, visite du Musée du Cartonnage, en lien avec l’industrie de la soierie, visite d’une distillerie, visite du barrage de la CNR à Bollène… hébergement dans une ancienne magnanerie.

Musée de la lavande @ O'Brien T.

Un Noël provençal

Crêche provençale @ Kessler G.
Au programme

Au programme

Visite d’ateliers de santonniers, rencontre avec un nougatier, foire aux santons, marchés de Noël, visite de crèches, Maison des Fruits Confits d’Apt…

Les fêtes de Noël, appelées fêtes calendales, commencent le 4 décembre avec la Sainte-Barbe et se terminent le 6 janvier, avec l’Epiphanie. Une période de 40 jours où se mêlent en Provence traditions chrétiennes et païennes.

Les santons ressortent des cartons, les santonniers s’exposent, les crèches animent les églises, les nougatiers et confiseurs s’activent pour les treize desserts…

Le Vaucluse en famille

Les amateurs de sensations se bousculeront pour les attractions du Parc Spirou ou les toboggans aquatiques de Wave Island, les tout petits s’émerveilleront devant les animaux de la ferme ou partiront marcher avec un âne, les aventuriers s’essaieront à l’accrobranche ou au dévalkart sur les pentes du Mont Ventoux, les Géo Trouvetout s’inscriront à un atelier sur les insectes ou les chauve-souris au Naturoptère, les créatifs s’initieront au mélange des pigments naturels au Conservatoire des Ocres à Roussillon, bref, il y en aura pour tous les âges et tous les goûts !

Visite au Naturoptère @ Gillet V.
Au programme

Au programme

Demi-journée au Parc Spirou ou à Wave Island (selon saison), accrobranche, canoé-kayak, visite d’une ferme ou de la Ferme aux Papillon, Jarditrain, dévalkart au Mont Ventoux, monde des insectes au Naturoptère et atelier (selon calendrier), balade dans les ocres de Roussillon et atelier chez Okhra, le conservatoire des ocres, nuitée dans un camping avec hébergement insolite…

Famille dans les ocres @ Planque M.
Famille dans les ocres @ Planque M.

48h à Avignon en mode Culture

Bien sûr il y a le Pont d’Avignon et le Palais des Papes, que l’on découvrira grâce à sa tablette interactive Histopad ou lors de l’une des visites contées de l’Office de Tourisme. Les musées de la ville, dont l’accès est désormais gratuit, les Picasso ou le Van Gogh que l’on aperçoit au détour de l’une des salles de l’hôtel particulierqui abrite la Fondation Angladon, et puis l’unique collection d’art contemporain d’Yvon Lambert, dont les icônes baignent dans la lumière des hôtels particuliers XVIIIe de Caumont et de Montfaucon.

Au programme

Au programme

Visites des différents monuments et sites de la ville, déjeuner dans la cour d’un musée, excursion de l’autre côté du Rhône, à Villeneuve-les-Avignon, hébergement dans un hôtel particulier intra-muros…

Musée Calvet Avignon @ Gillet V.

48h à Avignon entre filles

Jeune femme admirant le Palais des Papes @ Coquard M.
Au programme

Au programme

Cours de cuisine aux Halles d’Avignon avec un chef, cours de yoga au musée (selon calendrier), atelier de fabrication de cosmétiques, pause thé dans un hôtel 5*, dîner vin + planche sur une péniche sur le Rhône, visite d’un musée, découverte des boutiques des « Fabricateurs d’Avignon », un collectif d’artisans, de créateurs et de galeries de vente d’objets uniques.

Yoga, cours de cuisine, pause thé et mignardises dans le cadre somptueux d’un hôtel 5*, boutiques de créateurs… Avignon réserve bien des surprises aux plus curieuses !

48h à Avignon pour les gourmets

Rive gauche, rive droite, et même sur le Rhône, sur l’île de la Barthelasse, les occasions ne manquent pas d’explorer la gastronomie provençale et les vins dans la capitale des Côtes du Rhône !

Au programme

Au programme

Marché couvert des Halles d’Avignon, cours de cuisine, dîner chez un étoilé Michelin ou chez un jeune prodige de la gastronomie, visite d’une distillerie et dégustation de spiritueux, visite d’un moulin à huile d’olive, cours de dégustation à l’Ecole des Vins, sortie dans un bar à vins dans un hôtel particulier d’Avignon ou sur une péniche, découverte d’une champignonnière dans une cave du centre-ville, rencontre avec un boulanger utopiste ou un meilleur torréfacteur de France, excursion d’une demi-journée dans le vignoble de Châteauneuf-du-Pape…

John Chiri - Halles d'Avignon @ Gillet V.

Le Vaucluse à VTT

Pour les plus téméraires et amateurs d’itinérance, il y a la Grande Traversée de Vaucluse, un itinéraire mythique à travers une grande variété de paysages, du Ventoux au Luberon en passant par les Monts de Vaucluse.
Une version à VTT électrique est possible pour ceux qui préfèrent éviter les sections de portage.

Le département se prête à toutes les pratiques -cross-country, all-mountain, enduro, raid, VTT électrique, VTT famille…- en toutes saisons.

Par ailleurs, le département peut s’enorgueillir de 2 espaces FFC-VTT : 250 km et 13 boucles de 10 à 40km dans le Ventoux, et près de 1000km prochainement balisés dans le Luberon, accessibles à tous.

VTT au Ventoux @ Hocquel A.
Au programme

Au programme

Patchwork de paysages et d’ambiances : falaises calcaires, vallons verdoyants, sables ocre, vignes des Dentelles de Montmirail, ascensions sur les contreforts boisés du Ventoux, paysages en crêtes… Selonla date du voyage de presse, des rendez-vous festifs VTT en mai et en octobre. Hébergements et prestations chez des professionnels qualifiés « Accueil vélo », le confort d’un réseau de stations de recharge Bosch sur tout le territoire

VTT dans les ocres @ Hocquel A.
VTT dans les ocres @ Hocquel A.

Le Vaucluse à vélo

Laissant le Mont Ventoux aux plus sportifs, le Vaucluse réserve ses petites routes bucoliques aux familles et aux amoureux de la nature. Collines et plaines, petites routes de campagne et voies cyclables réservées se prêtent admirablement à la pratique du vélo, sous un climat méditerranéen propice.

Conscient de ces atouts, le Vaucluse a depuis longtemps maillé son territoire d’itinéraires balisés, qu’on peut parcourir en quelques heures ou plusieurs jours, et sensibilisé ses professionnels à l’accueil des cyclistes via le label « Accueil vélo ». Par ailleurs, le département est traversé par de grands itinéraires européens, telles la Via Rhôna ou la Méditérranée à vélo.

Au programme

Au programme

Balade en vélo route ou vélo électrique le long d’itinéraires balisés partagés ou de voies en propre, à la journée, demi-journée ou en itinérance, possibilité d’organiser les circuits de façon thématique (vignobles, ocres, lavande…) ou géographiques (Luberon, autour du Mont Ventoux, Via Rhôna…).

Vélo dans les villages du Vaucluse @ Coquard M.

Mont Ventoux, mythe pour les cyclistes

Ascension du Ventoux à vélo @ O'Brien T.
Au programme

Au programme

Rencontres avec des cyclistes, loueurs de cycles du Ventoux, anciens coureurs professionnels vauclusiens, ascension du Ventoux en vélo de route ou vélo électrique, arrêt sur la stèle-mémorial de Tom Simpson, rencontre avec des historiens du Mont Ventoux…

Avec le mont Ventoux placé au cœur de son territoire, le Vaucluse revendique haut et fort son attachement au vélo. Défi pour les amateurs, étape “reine” pour les professionnels, nul n’ignore ce nom prestigieux dans le monde du cyclisme.

Le Mont Ventoux offre aux visiteurs en quête d’émotions visuelles et sportives un choix inépuisable de parcours. Les uns enfourcheront leur VTT pour l’explorer par de petits sentiers balisés, les autres tenteront l’ascension par la route, 54 km au total aller-retour en partant de Bedoin dans la roue des coureurs du Tour de France.